Demain, Dès l'Aube
Tomorrow, as soon as it is dawn....

 

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

 


This is a poem by Victor Hugo (1802 - 1885).

The poet imagines the visit he will make tomorrow to the grave of his teenage daughter, Léopoldine, on the first anniversary of her death.   

She died in a tragic boat accident on the River Seine. 


Here you can see a portrait of Léopoldine Hugo.

leopoldine.jpg